フランス旅行情報、楽しく役立つフランス語学習情報を毎日更新中

Histoires de couchages

2016.04.04.


クレール記事7

Petite question : vous dormez sur un futon ou dans un lit  ?
Personnellement, j’ai longtemps dormi sur un futon au Japon,
plus économique.

Mais finalement, j’ai acheté un lit.
Oui, j’avais mal au dos à force de me lever et de me coucher par terre.
Et puis, pour moi, un lit c’est aussi le symbole de la maison,
le confort….

クレール記事6

Le confort, oui.
En France, on préfère dormir dans un lit bien douillet,
avoir bien chaud en hiver avec des chaudières,
manger sur des tables hautes et s’asseoir sur des chaises.

Autant de meubles qu’il n’y a pas toujours dans les foyers nippons :
on mange sur des tables basses, assis autour d’un kotatsu, sur des zabuton.
On dort par terre bien souvent et l’on se chauffe avec le climatiseur –
ce qui coûte très cher – donc finalement, on ne se chauffe pas trop…

Les Japonais profitent du bain, qui met le point final à leur dure journée,
pour se réchauffer et se relaxer.

クレール記事8

J’ai entendu dire qu’il s’agit précisement de la notion de confort,
qui est absente de la culture japonaise :
on choisit plutôt l’harmonie de la nature,
des éléments que son confort personnel.

Si on n’a que peu de place, on préfère dormir par terre
et replier son lit tous les matins, plutôt que de s’encombrer d’un lit.
La pièce de tatamis peut facilement être nettoyée,
aérée, décorée sobrement, sans un grand lit au milieu.

Sachez que les Français achètent de plus en plus de futons.
Matelas fins plus ou moins durs, pliables
opposés aux gros matelas de lit plus encombrants.
On dit que c’est meilleur pour le dos.
クレール記事9

Moi même, quand j’étais plus jeune, j’avais un futon
– posé sur un cadre de lit, donc pas par terre –
et j’y dormais très bien.

Mais les Occidentaux, qui ne connaissent pas
le couchage japonais traditionnel,
font parfois de drôles de mélanges :
sur l’image, le shikibuton est posé sur deux tatamis,
comme s’ils étaient un sommier !

En ce qui concerne les couettes, kakebuton,
là aussi, j’ai noté des différences avec la France.
En France, il n’y a pas de noeuds à faire pour nouer la couette
avec la housse de couette.

クレール記事10

De plus, on trouve parfois au Japon
des housses qui ne recouvrent
pas le dessus du kakebuton, ce qui m’a beaucoup étonné.

Mais ça évite de fermer la housse.

En France, les housses de couettes ne se ferment pas
et sont souvent plus étroites au bout pour éviter que la couette ne sorte.

Les oreilles aussi diffèrent :
pas de grains ou de billes en plastiques en France,
nous pouvons trouver des oreillers en plumes ou
en coton, en matière synthétique.

Enfin, dernière surprise de literie : les ケット
Difficiles à définir, entre le drap et la couverture,
en matière éponge pour l’été, ou en lin, en coton, en duvet.

クレール記事11

En France, cela n’existe pas.
Les draps fins sont glissés entre le matelas et la couverture.
Si on utilise une couette, il n’y a pas de draps ni de couverture.

Et vous, vous êtes plutôt futon sommaire ou lit douillet ?

クレール先生 顔写真
écrit par Claire

オンラインフランス語学校アンサンブルアンフランセは、
プロの講師によるマンツーマンのスカイプレッスンが
1回1500円~受講できます。
いつでもどこでも手軽に受講できる利便性と
生徒一人一人にカスタマイズされた質の高いレッスンが好評です。

→フランス語無料スカイプ体験レッスンはこちら

メールマガジンであなたのフランス語学習をサポートする情報をお届けします。

フランス語メールレッスン

コラム

  • ツーリズム
  • 連載コラム
  • 食文化
  • カルチャー
  • 社会ニュース
  • 留学・教育
  • フランス語学習

こんな記事も

IMAG0323

パリのバリアフリー事情(4)車いすやベビーカーに優しいバス

Daisukeの「フランスどんなとこ?」 2017.02.07.
もっと見る

オンラインフランス語学校アンサンブルアンフランセ

ソーシャル

注目のキーワード

France365
  • フランス語学習
  • 留学・教育
  • 試験
  • 社会ニュース
  • ツーリズム
  • カルチャー
  • 食文化
  • 連載コラム